histoire

Au milieu des années 1950, mon grand-père, Salvatore Volpe -16 ans-, quitte sa Sardaigne natale pour la France. Arrivé à Paris, il est bottier pour les plus grandes maisons, puis s’installe comme artisan cordonnier. Il transmettra son savoir-faire à ses enfants. Aujourd’hui, la troisième génération familiale de Maîtres Artisans à travailler le cuir prend la relève.

Passionnée d’art, j’ai toujours été fascinée par la cohérence du fond et de la forme des œuvres que j’admirais. C’est de leur dialogue que le Beau naît. De par mon histoire familiale, il était évident pour moi d’ancrer cette recherche esthétique dans l’artisanat français.  

En 2015, je puise dans l’héritage familial et y apporte ma touche créative. Avec l’aide de mon frère, je réalise un premier sac à main que j’appelle « Salvatore ».

En 2017, je me lance pleinement dans l’aventure qui deviendra VOLINE. Je mets entre parenthèses ma carrière pour étudier le stylisme-modélisme dans une école d’art parisienne. Après l’obtention de mon diplôme, je crée ma marque de sacs à main. 

VOLINE me permet de définir mes règles du jeu et d’exprimer ma créativité tout en puisant dans les valeurs que l’on m’a transmises : travailler dur, honnêtement et avec le cœur

–  Pauline Volpé